Alvin Ailey

Chorégraphe
États-Unis

Portrait d'Alvin Ailey

Alvin Ailey est né le 5 janvier 1931 à Rogers, au Texas. Son vécu dans le Sud rural inspirera plus tard certaines de ses œuvres les plus mémorables. C'est à Los Angeles qu'il découvre la danse en assistant à des représentations du Ballet Russe de Monte-Carlo et de la Katherine Dunham Dance Company. Sa formation officielle en danse a commencé grâce à une introduction aux cours de Lester Horton par son amie Carmen de Lavallade. Lester Horton, fondateur de l’une des premières compagnies de danse à intégration raciale aux États-Unis, est devenu un mentor pour Alvin Ailey alors qu’il débutait tout juste sa carrière professionnelle. Après la mort de Lester Horton en 1953, le jeune chorégraphe est nommé directeur du Lester Horton Dance Theater et commence à créer ses propres œuvres. Dans les années 1950 et 1960, il se produit dans quatre spectacles à Broadway, dont House of Flowers et Jamaica

En 1958, il fonde l'Alvin Ailey American Dance Theater pour concrétiser sa vision d'une compagnie dédiée à l'enrichissement de l'héritage de la danse moderne américaine et à la préservation du caractère unique de l'expérience culturelle afro-américaine. En 1969, il crée l'Alvin Ailey American Dance Center (aujourd'hui l’Ailey School) et en 1974, l'Alvin Ailey Repertory Ensemble (aujourd'hui l’Ailey II). Alvin Ailey a été un véritable pionnier des programmes de promotion des arts dans l'éducation, en particulier ceux destinés aux communautés marginalisées. Tout au long de sa vie, il a reçu de nombreux prix, dont le Kennedy Center Honor en 1988, en hommage à son extraordinaire contribution à la culture américaine. En 2014, il a reçu à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute décoration civile du pays, en hommage à sa contribution et à son engagement en faveur des droits civiques et de la danse aux États-Unis. Lorsque Alvin Ailey est décédé le 1er décembre 1989, le New York Times s’est exprimé en affirmant qu'il n'était pas nécessaire de le connaître personnellement pour être touché par son humanité, son enthousiasme, son exubérance et sa position courageuse en faveur d’une fraternité multiraciale.