François Chaignaud

Chorégraphe
France

Portrait de François Chaignaud

En 2021, Dance Reflections by Van Cleef & Arpels apporte son soutien au chorégraphe François Chaignaud pour la création de t u m u l u s, en collaboration avec le compositeur Geoffroy Jourdain.

Diplômé en 2003 du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, François Chaignaud a collaboré en tant qu’interprète avec plusieurs chorégraphes et a créé des performances dans lesquelles s'articulent danses et chants, à la croisée de différentes inspirations. Également historien, il a publié L’affaire Berger-Levrault : le féminisme à l’épreuve (1898-1905).

Sa curiosité le conduit à initier des collaborations artistiques diverses, notamment avec Marie-Caroline Hominal (Duchesses, 2009) et Théo Mercier (Radio Vinci Park, 2016). Un dialogue entre François Chaignaud et la danseuse Cecilia Bengolea donne naissance à des œuvres présentées dans le monde entier, telles que Pâquerette (2008), Sylphides (2009), et DubLove (2013-2016). En 2017, François Chaignaud crée en collaboration avec Nino Laisné Romances inciertos, un autre Orlando, spectacle autour des figures de l'androgynie dans le folklore baroque espagnol, puis en 2018, il crée Soufflette pour le Ballet Carte Blanche (Norvège). L’année suivante, il collabore avec Marie-Pierre Brébant pour la création de Symphonia Harmoniæ Cælesitum Revelationum. En 2020, François Chaignaud co-signe GOLD SHOWER en duo avec Akaji Maro, icône du butoh.

 

Photo : François Chaignaud © Laurent Poleo Garn