La Venerina

de Nina Santes
pour Elsa Monguillot de Mirman

Spectacle
La Venerina de Nina Santes
Chorégraphe
Nina Santes
Durée
13 min
Production
Opéra national de Lyon

En 2021, Dance Reflections by Van Cleef & Arpels apporte son soutien au Ballet de l’Opéra de Lyon pour la création de La Venerina de Nina Santes, un solo interprété par Elsa Monguillot de Mirman qui s’inscrit dans le projet Danser Encore (2020-2023).

Lorsque la chorégraphe Nina Santes rencontre la danseuse Elsa Monguillot de Mirman, elle lui demande « qu’est-ce que tu n’as jamais fait sur scène ? ». Réponse : « Je n’ai jamais fait peur ». De là naît La Venerina, une pièce parlant de mutations, de devenir et abordant les figures du monstrueux.

Ce solo – le premier de la danseuse – devient l’espace du risque, du danger, mais aussi de « l'empuissancement », de la transgression et de la transformation de soi. Pensé comme une micro-fiction ou une scène de film, il place la voix et le son comme éléments centraux de la présence et comme prolongements du geste. Dans une danse sonore et habitée, Elsa Monguillot de Mirman convoque un personnage polyphonique de femme mutante.

Photo : Nina Santes © Marc Domage

à propos de l'artiste

Portrait de Nina Santes

Nina Santes

En 2021, Dance Reflections by Van Cleef & Arpels apporte son soutien au Ballet de l’Opéra de Lyon pour la création de La Venerina de Nina Santes, un solo interprété par Elsa Monguillot de Mirman qui s’inscrit dans le projet Danser Encore (2020-2023).

Biographie