L'onde / Le cercle Nacera Belaza

Spectacle
12 - 15 oct. 2022
Des silhouettes floues dansant dans le noir éclairées par un rai de lumière
12 - 15 oct. 2022
Chaillot - Théâtre national de la Danse, Paris
Partenaire — Chaillot - Théâtre national de la Danse
Chorégraphe
Nacera Belaza
Durée
105 min

En 2022, Dance Reflections by Van Cleef & Arpels apporte son soutien à Chaillot – Théâtre National de la Danse pour la présentation de L’Onde et Le Cercle, deux pièces de la chorégraphe Nacera Belaza.

À la recherche de l’être profond, deux pièces, deux voyages qui ne se décrivent pas, ne se racontent pas, mais se vivent.

« Chacune de mes pièces est un jalon sur un chemin rectiligne, sans déviation », explique Nacera Belaza, nouvelle artiste associée à Chaillot – Théâtre national de la Danse. Et de fait, ses œuvres sont taillées à vif dans l’épaisseur de l’obscurité, comme un sculpteur cisèle le marbre, en ôtant le superflu. Dans Le Cercle, comme dans L’Onde, seule la puissance gestuelle envahit le plateau. Les ténèbres rendent palpable l’impondérable de l’air, tandis que le temps se dilue dans l’infini du geste. Ces deux quintettes, les premières pièces de groupe de la chorégraphe, réunis en une seule soirée, déploient une danse aussi puissante qu’insaisissable, d’une beauté sidérante, portée par une esthétique sobre et envoûtante. Dans ces deux pièces, Nacera Belaza nous ouvre les portes de sa nuit métaphysique, où le visible et l’invisible se confondent.

Agnès Izrine

Photo: © Zed

à propos de l'artiste

Portrait de Nacera Belaza

Nacera Belaza

Nacera Belaza est née en Algérie et vit en France depuis l’âge de cinq ans. Après des études de Lettres Modernes, elle crée en 1989 sa propre compagnie, qui bénéficie du statut CERNI (Compagnie et Ensemble à Rayonnement National et International) depuis 2017. En vingt ans, la chorégraphe autodidacte compte une dizaine de spectacles à son actif. Son travail, reconnu et salué par le ministère de la Culture, lui a valu en 2015 d’être nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. En 2008 Le Cri a reçu le prix de la révélation du Syndicat de la Critique. En 2017, la SACD a également salué son parcours en lui remettant le Prix Chorégraphe. 

Photo : © Romain Tissot