Fampitaha, fampita, fampitàna

Soa Ratsifandrihana

Spectacle
dessin malgache d'une maison avec des palmiers
© Anonyme malgache, Musée du quai Branly - Jacques Chirac, Dist. RMN-Grand Palais, Claude Germain
Chorégraphe
Soa Ratsifandrihana
Durée
60 min

En 2024, Dance Reflections by Van Cleef & Arpels apporte son soutien à la chorégraphe  Soa Ratsifandrihana pour sa prochaine création Fampitaha, fampita, fampitàna.

Avec Fampitaha, fampita, fampitàna, signifiant la comparaison, la transmission, la rivalité en malgache, la chorégraphe Soa Ratsifandrihana fabrique une histoire qu’elle aurait aimé entendre et voir. Entre récits radiophonique, musical et chorégraphique, ce spectacle diasporique joue entre oralité et mouvement, pour nous rappeler que nos corps, au même titre que nos paroles ou nos sons, portent des histoires. Soa s’entoure du guitariste Joël Rabesolo et des performeur.euses Audrey Merilus et Stanley Ollivier, avec qui elle voyage vers une errance, une créolisation peut-être.
 

« La créolisation emporte ainsi dans l’aventure du multilinguisme et dans l’éclatement inouï des cultures. Mais l’éclatement des cultures n’est pas leur éparpillement, ni leur dilution mutuelle, il est le signe violent de leur partage consenti, non imposé. »

Édouard Glissant

à propos de l'artiste

Portrait de Soa Ratsifandrihana

Soa Ratsifandrihana

En 2024, Dance Reflections by Van Cleef & Arpels soutient la chorégraphe Soa Ratsifandrihana pour sa prochaine création Fampitaha, fampita, fampitàna.

Biographie